banner

Essays & Culture

Sort by
Display per page
View as List Grid

"Elles sont 300 000 chaque année" - Discours de la Ministre Simone Veil pour le droit à l'avortement devant l'Assemblée nationale, 26 novembre 1974

Le 26 novembre 1974, la voix sans hésitation de Simone Veil résonne dans l'hémicycle. Elle présente à l'Assemblée nationale son projet de loi en faveur de l'avortement. Une majorité de députés y sont opposés. Les débats seront longs, houleux, teintés d'une grande violence mais son éloquence magistrale finira par emporter l'adhésion. Un discours incontournable et historique qui a marqué un tournant pour les droits des femmes.
2.30 €

"La langue anglaise n'existe pas" - C'est du français mal prononcé

Langue officielle et commune de l'Angleterre médiévale durant plusieurs siècles, le français a pourvu l'anglais d'un vocabulaire immense et surtout crucial. Traversant la Manche avec Guillaume le Conquérant, il lui a offert le lexique de sa modernité. C'est grâce aux mots français du commerce et du droit, de la culture et de la pensée que l'anglais, cette langue insulaire, est devenu un idiome international.
Les "anglicismes" que notre langue emprunte en témoignent. De challenge à vintage, de rave à glamour, après patch, tennis ou standard, de vieux mots français, qui ont équipé l'anglais, reviennent dans un emploi nouveau ; il serait de mise de se les réapproprier, pour le moins en les prononçant à la française. Avec érudition et humour, Bernard Cerquiglini inscrit la langue anglaise au patrimoine universel de la francophonie.
9.00 €

100 fiches pour comprendre l'histoire grecque - (VIIIe-Ier siècle av. J.-C.)

100 fiches synthétiques pour avoir une lecture claire et précise de la Grèce archaïque et classique. Grâce à ses 100 fiches synthétiques, ses repères (chronologie, cartes, iconographie, lexique), cet ouvrage apporte une lecture claire et précise de la Grèce archaïque et classique où notre modernité a puisé, depuis la Révolution française, ses cadres politiques et sociaux.
27.50 €

100 réflexes aromathérapie - Je me soigne avec les huiles essentielles

Torticolis, jambes lourdes, brûlures d'estomac, rhume, fatigue, allergie... La liste des petits maux familiaux est aussi longue que celle des huiles essentielles qui en viennent à bout ! Adoptez les 100 bons réflexes pour vous débarrasser au plus vite des 100 principaux problèmes qui vous empoisonnent l'existence. Un mode d'emploi accessible à tous pour une efficacité spectaculaire. Un trouble ? Une solution aroma ! Découvrez dans ce livre : Les 100 maux les plus courants, de A comme "Accouchement" à Z comme "Zona", et la solution aux huiles essentielles.
Les 20 huiles essentielles les plus utiles et leurs bienfaits : arbre à thé, camomille romaine, lavande aspic, marjolaine des jardins, ravintsara... Comment optimiser les bienfaits de l'aromathérapie : adoptez les bons réflexes pour renforcer les effets des huiles essentielles.
6.90 €

A la découverte des lettres d'amour des grands écrivains

Cet ouvrage réunit des extraits de lettres d'amour issus des correspondances d'écrivains français, permettant ainsi l'étude du genre épistolaire. Pour chaque extrait, des questions de réflexion sont proposées. Brigitte Lancien-Despert est professeur de Lettres et enseigne à l'Institut Catholique de Paris.
13.80 €

A l'ombre des grecs - Trois "inactuels" : Camus, Grenier, Eliade

C'est comme un testament grec de trois hérétiques que nous proposons ici. La Grèce parangon philosophique de l'Occident inaugure en effet avec Héraclite, puis Platon, une pensée du devenir dans l'Etre ou plutôt du revenir à l'Etre qui fonde la métaphysique européenne et ouvre un dialogue ininterrompu avec les métaphysiques orientales et extrême-orientales. L'essai qui suit a pour but de témoigner de ce legs qui perdure jusque chez trois de nos contemporains les plus proches, Camus "L'athée de rigueur", Grenier le philosophe de l'Absolu et du choix, Eliade herméneute, phénoménologue et dernier grand comparatiste des religions à la fin du XXème siècle.
13.80 €

A travers la mort - Mémoires inédits, 1886-1890

L'histoire des Mémoires de Louise Michel est étonnante. Le livre qu'elle publie sous ce titre, chez l'éditeur Roy, en 1886 est présenté comme un " premier tome " mais reste sans suite. Où donc était le second ? Longtemps réputé disparu ou fabuleux, le voici retrouvé, dans son intégralité. Comble d'ironie, Louise Michel l'avait bien fait paraître de son vivant... en soixante-neuf feuilletons, dans un journal socialiste de 1890. Ce volume court sur la période 1886-1890, qui s'ouvre après la mort de la mère, Marianne Michel, et de l'idole, Victor Hugo, pour se refermer en août 1890 (dans le sillage d'un 1er Mai remuant), quand Louise Michel quitte Paris pour Londres. Dans son écriture acérée, tumultueuse, Louise Michel tisse le présent, le passé et les visions en avant. Qu'est-ce que la mémoire, les mémoires, le moi ? Qu'est-ce que l'écriture et l'action ? Qu'est-ce que traverser la vie et la mort ? Cette édition de Claude Rétat, directrice de recherche au CNRS, spécialiste de l'oeuvre de Louise Michel, est étayée par les archives et les manuscrits, enrichie d'un dossier et d'une présentation.
16.70 €

Actions scandaleuses et rébellions quotidiennes

De son infiltration comme "Bunny" dans un club Playboy de New York à son analyse de la pornographie, en passant par l'évident apport du travail fourni par les femmes, ou encore les portraits de Jackie Kennedy et de Marilyn Monroe, Gloria Steinem met en lumière le système patriarcal et l'enfermement qu'il impose aux femmes. En partageant sa conviction que l'on apprend toujours de ses expériences et de celles des autres, Gloria Steinem entraîne les lectrices et les lecteurs à prendre le pouvoir sur leur vie. Galvanisant.
13.10 €

Adieu Montaigne

Montaigne incarne le pouvoir créateur du verbe auquel nous ne croyons plus, mais dont, souterraine, la nostalgie nous reste. Dans la serre où prolifèrent les chiffres que nous cultivons comme aucune civilisation avant nous, il nous manque un supplément d'âme. On le loge dans le désir sans bornes de biens superflus : illusion désormais évidente que dénonçait le petit châtelain chauve à la moustache fournie, presque toujours vêtu de noir et de blanc sous sa calotte, qui parlait comme il agissait, écrivait comme il parlait, et s'essayait à vivre selon la nature. Dire adieu à Montaigne serait troquer l'humanisme qui s'attache à son nom contre un futur strictement prosaïque, où l'humanité, enclose dans sa bulle étanche, se penserait maîtresse de l'univers, sans limites à sa toute-puissance. C'est ce qui se joue au-delà des Essais. J.-M. D.
6.90 €