banner

Biographies

Trier par
Afficher par page
Voir comme Liste Grille

Albert Camus - Louis Guilloux Correspondance : 1945-1959

Les deux auteurs ont fait connaissance chez Gallimard durant l'été 1945 à l'instigation de leur ami commun Jean Grenier. Les différences ne manquent pas entre les deux hommes mais leur amitié fut pourtant immédiate et durable. La correspondance croisée réunie ici ponctue quinze années d'une profonde affection.
18,50 €

Au gré des jours

Réflexions sur la capacité à se souvenir des sensations et des moments heureux qui font la richesse de la vie. Prix spécial du jury du Femina 2017 décerné à F. Héritier pour l'ensemble de son oeuvre.
12,90 €

Balzac - Le roman de sa vie

La vie de Balzac est un prodigieux roman. Accablé de dettes, immergé dans un titanesque labeur d'écriture, mort à cinquante et un ans, juste après son mariage avec celle qu'il avait si longtemps attendue, le romancier de La Comédie humaine incarne un mythe, celui du créateur rivalisant avec Dieu, et foudroyé comme Prométhée. Loin d'être au second plan dans l'œuvre de Stefan Zweig, cette biographie, publiée après sa mort, l'occupa dix années durant.
Et c'est toute son expérience d'homme et d'écrivain que résume l'auteur d'Ivresse de la métamorphose dans cette passionnante évocation de Balzac en qui il voyait l'un des phares de la littérature européenne. Sans doute l'un des plus puissants et profonds portraits que nous possédions de l'auteur de La Comédie humaine. Nicole Casanova, Le Quotidien de Paris. Balzac était né lui aussi sur les ruines d'un monde et à l'aube d'une société nouvelle.
Il se sentait lui aussi le créateur possible d'un monde à refaire. Georges Sion, Le Soir.
11,20 €

Carnets - Tome 1, Mai 1935 - février 1942

Mai 1935 - février 1942 « Il s'agit d'abord de se taire - de supprimer le public et de savoir se juger. D'équilibrer une attentive culture du corps avec une attentive conscience de vivre. D'abandonner toute prétention et de s'attacher à un double travail de libération - à l'égard de l'argent et à l'égard de ses propres vanités et de ses lâchetés. Vivre en règle. Deux ans ne sont pas de trop dans une vie pour réfléchir sur un seul point. Il faut liquider tous les états antérieurs et mettre toute sa force d'abord à ne rien désapprendre, ensuite à patiemment apprendre. » Dans ses Carnets, Albert Camus se confronte au monde autant qu'à lui-même. Curieux de tous et de tout, il raconte une anecdote, épingle une sensation, fixe pour y revenir idées et citations. Ce premier volume rassemble les notes prises de 1935 à 1942, alors qu'Albert Camus rédige, entre autres livres, Noces, L'Étranger et Le Mythe de Sisyphe.
9,50 €

Carnets - Tome 2, Janvier 1942 - mars 1951

Janvier 1942 - mars 1951 « Poser la question du monde absurde, c'est demander : " Allons-nous accepter le désespoir, sans rien faire ? " Je suppose que personne d'honnête ne peut répondre oui. » Entre 1942 et 1951, Albert Camus rédige, entre autres, La Peste, Les Justes et L'Homme révolté. Si ce deuxième volume des Carnets témoigne de ces créations en devenir, il accueille aussi les instants essentiels d'une vie et l'histoire en train de se faire - l'épuration, la guerre froide... S'y révèlent une conscience en action, un homme dans toute sa fragilité, épris de beauté.
9,70 €

Carnets 1978

Ce journal va du 3 janvier au 2 septembre 1978. Albert Cohen a quatre-vingt-trois ans. Sa fin, dont il sent l'imminence, l'oblige soudain à ramasser par fragments incantatoires ses méditations obsessionnelles ; l'enfant Albert Cohen fou d'amour pour sa mère, le lycéen de Marseille fou d'amitié pour son condisciple Marcel Pagnol, le jeune homme fou des femmes qu'il nomme ses " merveilles ", enfin le vieil homme fou du peuple d'lsraël et d'un Dieu auquel il aspire à croire mais qui refuse sa délirante prière. Dans cet ensemble d'invocations quasi rythmées où la violence, la cruauté, la tendresse le disputent à l'humour, Albert Cohen s'abandonne à la hantise d'une mort dont le thème, depuis ses débuts en littérature, double toujours d'obscurité ses œuvres les plus radieuses.
8,30 €

Cette éternelle nostalgie - Pages de journal (1878-1911)

Toute sa vie Pierre Loti a tenu son journal. De cette oeuvre restée inédite sont nés la plupart de ses romans, d'Aziyadé à Ramuntcho. On retrouve dans cette épopée au quotidien le Loti de la légende : marin et voyageur, nomade et sédentaire parcourant la Bretagne, la Charente, le Pays basque, le Moyen-Orient, la Turquie, l'Inde et l'Asie. On découvre aussi un Loti plus inattendu : contrebandier quand il n'est pas académicien, joueur de pelote basque quand il n'est pas dramaturge acclamé, organisateur de fêtes costumées, décorant sa cabine des dépouilles de l'Empire chinois.
Fils aimant, mari résigné, ami passionné, père attentif, amant infatigable, on n'en finit pas de recenser tous les rôles qu'il tient avec la même ardeur, le même talent. Lire le journal de Pierre Loti, c'est partager son sentiment contradictoire de la vie, le battement de coeur d'un être singulier, attachant, torturé, qui se livre sans pudeur ni détour, mais sans exhibitionnisme : le Loti de l'éternelle nostalgie.
13,60 €

Chroniques, Volume 1

« Je ne cherchais pas l'amour, je ne cherchais pas l'argent. La conscience aiguisée, j'étais déterminé, irréaliste et visionnaire par-dessus le marché. Je ne connaissais pas âme qui vive dans cette mégalopole noire et gelée, mais ça allait changer. » Bob Dylan replonge avec délices dans le Village de 1961, quand, jeune homme introverti, il découvrait Manhattan. Pour le chanteur folk débutant né dans le Midwest, New York est la ville de tous les possibles, de toutes les passions : nuits blanches enfumées, découvertes littéraires, amours fugaces, amitiés indestructibles. Les souvenirs de l'enfance reviennent ici comme autant d'illuminations, composant l'histoire d'un musicien de génie qui aspirait à la gloire mais ne la supportait pas. Le premier volume d'une autobiographie en roue libre qui devrait comporter trois volets.
10,20 €

Dans la nuit et le vent Tome 1

Décembre 1933. Patrick Leigh Fermor, 19 ans, quitte l'Angleterre pour traverser l'Europe à pied jusqu'à Constantinople. De ce périple, il tirera un récit en trois volumes, chef-d'oeuvre de la littérature de voyage.
11,10 €

Dans la nuit et le vent Tome 2

Décembre 1933. Patrick Leigh Fermor, 19 ans, quitte l'Angleterre pour traverser l'Europe à pied jusqu'à Constantinople. De ce périple, il tirera un récit en trois volumes, chef-d'oeuvre de la littérature de voyage.
10,60 €